L’interprétation simultanée à distance* face à l’épidémie

L’interprétation simultanée à distance* face à l’épidémie
*Interprétation simultanée à distance ou traduction simultanée à distance, c’est pareil. D’ailleurs, dans un article précédent j’employais cette expression de traduction simultanée à distance, peut-être plus claire pour le grand public ou les acheteurs de service d’interprétation

*Interprétation simultanée à distance ou traduction simultanée à distance, c’est pareil. D’ailleurs, dans un article précédent j’employais cette expression de traduction simultanée à distance, peut-être plus claire pour le grand public ou les acheteurs de service d’interprétation

Qui a peur du grand méchant virus ? Tout le monde et les organisateurs d’événements professionnels ne font pas exception. Toujours est-il que ces professionnels au même titre que les experts de l’interprétation ont besoin de travailler. Par conséquent, lorsque les rassemblements professionnels sont interdits à Nice, Cannes ou Monaco, ces professionnels doivent trouver des solutions. Les créatifs diraient think out of the box, sortez de votre zone de confort, grâce à Dieu, je ne travaille pas dans une agence de communication. Je dis les choses comme je les vois, à ma hauteur de pro de l’interprétation. Beaucoup de posts, de discussions en ligne dans les groupes de réflexion relatifs à l’interprétation de conférence ces derniers jours, ces dernières heures. Encore une fois, c’est tout à fait normal. Que faut-il en retirer ?

Ne pas céder à la panique : plus facile à dire qu’à faire. Lorsque l’on a une mission d’interprétation simultanée prévue depuis 6 mois pour un client important, l’annulation fait mal. Au portemonnaie, c’est un fait mais également au moral. Nous nous préparons à nos missions, un interprète de conférence n’arrive jamais les mains dans les poches sur un événement. La préparation, les recherches sont une part essentielle du succès de son intervention, je ne l’écrirai jamais assez.

Rebondir : il convient de trouver des actions à mener pour pallier ce manque de revenus, changer d’état d’esprit et trouver un nouveau souffle. Que faire alors ? Comprendre que tous les interprètes de conférence de France, d’Italie, d’Europe sont touchés. Se dire que c’est probablement une occasion unique de prendre langue avec des collègues que l’on ne fait que croiser sur des conférences, des formations professionnelles, des événements de networking. Cela peut nous aider à mieux envisager l’avenir de notre profession, à imaginer l’interprète du futur.

J’ai commencé à le faire avant que l’épidémie de coronavirus ne se déclare dans mon pays, dans ma région et j’entends poursuivre ce travail encore plus intensément ces prochains jours. Cela va m’occuper de manière positive et je pourrai avoir une vision de ma carrière au-delà de cet épisode difficile.

Mes actions d’interprète de conférence à Nice

Localement, je réunis une poignée d’interprètes de conférence travaillant dans des combinaisons de langues différentes, avec plus ou moins d’expérience, des nationalités diverses et variées et quelques connaissances sur l’interprétation simultanée à distance.

Cette innovation technologique peut permettre de sauver certains événements internationaux. Cela dit, il faut prendre conscience des enjeux, des risques et des bénéfices avant de se lancer dans l’interprétation simultanée à distance. Voici quelques questions utiles à se poser avant de proposer ses services d’interprétation simultanée à distance ou d’accepter une mission de ce type.

Questions relatives à l’interprétation simultanée à distance

  • Quelles sont les plateformes d’interprétation à distance leaders du marché ?
  • Quels sont leurs prérequis en termes de compétences, d’expérience, de hardware, de disponibilité ?
  • En cas de rupture de connexion pendant une mission, qui de l’interprète ou de la plateforme est responsable ?
  • Quelle est la position de l’AIIC, association internationale représentant les interprètes de conférence ?
    Voici un lien vers la position adoptée par l’AIIC, disponible en anglais uniquement
  • Quels risques prend-on avec sa santé quand on interprète à distance ?
  • Faut-il accepter ou refuser de travailler de chez soi ? qu’entend-on par hub d’interprétation à distance?

Chers collègues, prestataires de services d’interprétation à distance, associations et syndicats professionnels, organisateurs d’événements professionnels, je vous invite à compléter cette liste si vous pensez à d’autres aspects essentiels de cette activité.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.