De traducteur à interprète de conférence

Traducteur de formation et surtout passeur dans l’âme. Je pense avoir toujours eu envie de transmettre, de passer d’un monde à l’autre, d’un mot à l’autre. Cela s’est d'abord concrétisé par un goût précoce pour les langues vivantes et l’anglais en particulier. D'ailleurs, j'ai toujours eu cette irrépressible envie de comprendre les paroles des chansons qui passaient à la radio. En conséquence, mes toutes premières traductions portèrent sur des chansons, comme Smells like Teen Spirit, par exemple.

Continuer la lecture
  • 1
  • 2