C’est quoi un atelier d’écriture

belangeintl/ octobre 18, 2015/ Atelier/ 0 comments

C’est quoi un atelier d’écriture

Par Cyril Belange, animateur de JeuxdEcriture, atelier d’écriture créative à Nice, Cannes et Sophia-Antipolis

 

L’atelier d’écriture que j’anime depuis juin 2015 à Nice a tout de l’artisanat.

Seule différence notable avec un menuisier ou un cordonnier, dans un atelier d’écriture nous travaillons des textes, nous usons de papier, d’encre, d’imagination pendant un temps limité. Ensuite, vient le temps de la lecture des textes produits par chacun des auteurs présents. Attention, je parle d’auteurs, que ces derniers soient débutants ou confirmés, publiés ou pas, à partir du moment où ils ont envie d’écrire, qu’ils proposent un texte, ce sont des auteurs.

On me demande souvent à quoi sert un atelier d’écriture.

Je réponds qu’il permet de trouver sa voix, de comprendre comment et pourquoi on écrit. Les exercices d’écriture pratiqués en groupe dévoilent nos sujets, nos thématiques, nos obsessions et mettent en valeur la manière que nous avons d’en parler. De traiter le sujet.

Concrètement, ça marche comment un atelier d’écriture ?

Je propose des consignes d’écriture, plus ou moins élaborées et contraignantes qui stimulent l’imagination des auteurs. Un exemple récent : rédigez la première phrase du roman que vous rêvez d’écrire. Pour titiller l’imagination des participants, je rappelle quelques phrases célèbres tirées des plus grands textes littéraires du monde :

 

Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas.

 

Deux premières phrases lâchées par Albert Camus dans le roman L’étranger. Je leur demande ensuite de laisser infuser leurs idées, sans écrire un traitre mot sur leur carnet. Quand je donne le signal, tous se précipitent sur leurs stylos et déroulent leur phrase, brève ou interminable, la retravaillent, avec force ratures et gribouillis jusqu’au top final, quand le moment est venu de partager leur texte en le lisant aux autres. A voix haute.

Une autre composante clé de ces ateliers, la limite de temps, je donne en général un quart d’heure au maximum pour répondre à la consigne, pour imaginer un texte aussi original que bref, avec de préférence une conclusion. Une chute parfois.

L’atelier d’écriture est une bulle où seule l’imagination et la bienveillance sont de mise.

L’atelier d’écriture accentue les forces, les atouts, pour les identifier dans un premier temps avant de les développer. Le fait d’écrire tous ensemble sur un seul et même sujet, stimule, donne de l’énergie, pousse à aller plus loin, à se confier au papier, aux lecteurs que sont les autres auteurs. A rencontrer son premier public.

A propos de public, l’écriture sous contrainte lors de mes ateliers offre cette possibilité de découvrir ses lecteurs, son public, tout comme l’écriture sous contrainte imposée par les règles du référencement naturel offre aux auteurs une visibilité sans précédent sur Internet… mais cette comparaison fera l’objet d’un prochain billet, ici-même. A très bientôt !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>